Face au gouvernement et au patronat, organisons la contre-offensive !

Journée nationale de mobilisation. Le 28 juin sera le 36ème jour de grève des cheminots pour la sauvegarde du service public ferroviaire et la défense de leur statut.
Comme pour les cheminots, la défense des conventions collectives et les instances représentatives du personnel, la défense des statuts et des garanties collectives sont à l’ordre du jour pour tous les salariés.
La défense des services publics et des entreprises publiques est partout d’actualité alors que le gouvernement avance pour leur démantèlement et leur privatisation.
Seule la mobilisation unie du plus grand nombre de salariés, avec leurs organisations syndicales sera à même d’inverser les choses en construisant partout le rapport de force pour faire reculer Macron et les patrons.
Nous appelons tous les salariés, retraités, privés d’emplois, précaires, étudiants à
se saisir de la journée nationale de mobilisation du 28 juin à l’initiative de la CGT,
FO, SOLIDAIRES, UNEF et UNL comme une étape supplémentaire pour aider à
construire dès la rentrée la mobilisation massive et prolongée pour en finir avec la
politique de ce gouvernement et du patronat.
Rassemblement jeudi 28 juin, 10h 30
Esplanade Pierre Sémard-Rives de l’Orne à Caen